Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Existe-t-il des effets positifs de la nicotine sur la santé ?

Existe-t-il des effets positifs de la nicotine sur la santé ?

Cela peut surprendre, mais des scientifiques ont évoqué certains bienfaits de la nicotine sur la santé. D’après les études réalisées, il s’avère qu’elle peut être utile pour booster les fonctions cérébrales. Des études ont également démontré son utilité pour diminuer et retarder les symptômes de la maladie de parkinson. Donc oui, d’après la Science, il existe des effets positifs de la nicotine sur la santé. Mais quels sont-ils exactement ? Existe-t-il des bénéfices de la nicotine pour d’autres pathologies ? Quelles études ont été réalisées par les scientifiques ? On fait le point.

Des études scientifiques évoquent les potentiels bienfaits de la nicotine

C’est la revue scientifique Discover qui a publié récemment les résultats d’une étude sur les bienfaits de la nicotine. La nicotine serait bénéfique pour stimuler les fonctions de l’apprentissage et de la concentration. Elle aurait également des effets positifs pour ralentir certaines maladies neurologiques. On vous en dit plus.

Quels sont les effets positifs de la nicotine sur la santé ?

Selon les scientifiques, la nicotine a des effets positifs sur les fonctions cérébrales. Ils ont mis en lumière les capacités dopantes de la nicotine, qui visent la zone du cerveau commandant la motricité. C’est ce explique les résultats probants de l’utilisation de la nicotine en cas de troubles de la motricité (et notamment pour les symptômes de Parkinson). En 2007, une scientifique américaine a conduit une expérience sur des primates ayant Parkinson. Elle leur a administré de la nicotine et a pu constater une diminution des tremblements d’environ 35% sur l’ensemble des sujets traités.

En 2008, l’étude de Paul Newhouse a démontré que la nicotine améliore d’environ 15% les capacités de concentration et de la mémoire photographique. Pour ce faire, il a administré de la nicotine à un groupe de personnes atteintes de troubles de l’attention, réalisé des tests et comparé les résultats avec un autre groupe qui n’en avait pas pris. 

En ce moment d’autres études sont en cours pour évaluer les effets positifs de la nicotine sur la maladie d’Alzheimer. Mais il va probablement falloir attendre encore avant d’en connaître les résultats.

Polémique autour des effets positifs de la nicotine

Parce que systématiquement associée au tabac, la nicotine fait polémique. Cette association compromet d’ailleurs souvent les actions menées pour promouvoir la nicotinothérapie. On entend souvent parler des dangers de la nicotine de manière incomplète ou erronée. Encore une fois, c’est à cause de l’amalgame fait avec les substances toxiques de la fumée de cigarette. Le pouvoir addictif de la nicotine n’aide pas non plus à faire accepter certains bienfaits de la nicotine, et ce, malgré les preuves données par les chercheurs.

Un exemple parlant, des études ont été faites sur des personnes souffrant de dyskinésie, de dystonie et de tremblements. On leur a administré de fortes doses de nicotine pendant plus de 8 mois et leurs symptômes ont diminué voire disparu pour certains. L’explication est simple, la nicotine a des effets positifs sur la motricité et la mémoire.

Pour conclure, les avancées en matière de recherche sur la nicotine sont positives, mais il y a encore du chemin à parcourir pour faire accepter la nicotinothérapie.

La nicotine également utile pour d’autres pathologies ?

Les recherches sur la nicotine se poursuivent car les scientifiques cherchent à connaître tous ses potentiels bienfaits. Certains chercheurs évoquent un possible effet positif de la nicotine sur la sclérose en plaques. Mais pour l’heure, rien n’est venu confirmer ces observations. Donc nous ne pouvons pas affirmer qu’elle est utile pour cette pathologie.

Nicotine, une substance addictive mais utile dans certains cas

Il est vrai que la nicotine est une substance addictive, cependant on peut dire qu’elle s’avère utile dans certains cas.

  1. En premier lieu, elle s’avère très utile comme aide au sevrage tabagique. Il suffit de la prendre sous forme de substitut nicotinique.
  2. Ensuite, les effets positifs de la nicotine sont désormais avérés pour diminuer les symptômes de la maladie de parkinson.
  3. Enfin, elle a une action bénéfique sur les fonctions cérébrales et plus spécifiquement sur la concentration et les fonctions de mémorisation.

À ce jour, on peut espérer que les recherches en cours et à venir permettront de trouver d’autres effets positifs de la nicotine. Affaire à suivre !

Sources : 

Cognitive effects of nicotine 

Discover

La nicotine peut-elle être une alternative thérapeutique pour la maladie de Parkison ?

Non, la nicotine n’est pas cancérigène 

Loading poll ...
Coming Soon
Faites-vous le mois sans tabac

Newsletter

Dernières actualités

Questions fréquentes à propos des sachets de nicotine et les réponses

Comment les sachets de nicotine améliorent vos journées de travail ?

Interdiction des sachets de nicotine aux Pays-Bas, qu’en est-il ?