Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Sport et cigarette électronique : un duo compatible ?

Sport et cigarette électronique : un duo compatible ?

Est-ce que la cigarette électronique est compatible avec l’exercice physique ?

Beaucoup d’anciens fumeurs passés à la vape se sont interrogés à ce sujet et la réponse est simple. La cigarette électronique est compatible avec la pratique sportive, même si la meilleure option reste l’abstention de consommation de produits nicotinés. Alors, quels sont les bénéfices de l’utilisation de la cigarette électronique quand on fait du sport et que l’on est fumeur ? On fait le point.

Faire du sport quand on est utilisateur de cigarette électronique

A l’instar du tabagisme, qui est un frein majeur à la performance sportive, l’utilisation de la cigarette électronique a moins  d’impact négatif sur la santé et l’activité physique. En effet, chez les fumeurs, la fumée de cigarette réduit la quantité d’oxygène transportée par le sang vers les muscles, un phénomène qui n’existe pas avec l’usage de la vape. Sur le plan respiratoire aussi il existe des différences. Quand on fume des cigarettes et qu’on pratique une activité physique, on subit un essoufflement et on peut avoir du mal à respirer profondément. Des symptômes que l’on retrouve moins en étant utilisateur de cigarette électronique.

Sur le plan cardiaque, la cigarette est responsable d’une augmentation de la fréquence cardiaque anormale et de palpitations, un autre effet que l’on ne retrouve pas avec l’e-cigarette (si les liquides utilisés sont de bonne qualité). Et enfin, au niveau de l’endurance il existe des différences majeures. Le fumeur s’expose à une fatigue musculaire prématurée, et dispose de moins de capacités à maintenir un effort prolongé que le vapoteur. Cependant, il est évident que le mieux pour atteindre des performances sportives reste de ne pas fumer.

Combiner sport et cigarette électronique pour réussir son sevrage tabagique

La pratique régulière d’une activité physique aide à se sentir mieux dans son corps, à réduire l’anxiété et les symptômes de sevrage. De cette façon, l’arrêt du tabac est plus facile et procure un bien-être. Concernant la cigarette électronique, on sait que la capacité respiratoire des anciens fumeurs devenus vapoteurs est améliorée, avec moins de toux, une meilleure récupération musculaire pendant et après l’effort, une diminution des douleurs musculaires, en particulier des crampes, et une endurance moins altérée. Elle fournit aussi un apport en nicotine qui diminue voire supprime les effets du sevrage.

Donc, il est essentiel de pratiquer une activité physique régulièrement et on peut le faire en étant utilisateur de cigarettes électroniques. La cigarette électronique permet d’apporter une dose de nicotine qui préserve des symptômes du manque (stress, agitation, etc). On sait que le stress est un facteur important de rechute dans le tabac et le sport permet une réduction du stress et de l’anxiété grâce aux endorphines et à la dopamine secrétées et ayant des effets anxiolytiques et antalgiques. L’activité sportive permet aussi une meilleure qualité de sommeil dû aux hormones qui favorisent la relaxation. Cela permet d’aborder le sevrage tabagique plus sereinement. Vous l’aurez compris, associer la cigarette électronique au sport est une bonne combinaison pour arrêter de fumer et  limiter les symptômes du sevrage tabagique.

Sources :

https://conseilsport.decathlon.fr

Loading poll ...
Coming Soon
Faites-vous le mois sans tabac

Newsletter

Dernières actualités

Questions fréquentes à propos des sachets de nicotine et les réponses

Comment les sachets de nicotine améliorent vos journées de travail ?

Interdiction des sachets de nicotine aux Pays-Bas, qu’en est-il ?