5 idées reçues à propos de la nicotine

5 idées reçues à propos de la nicotine

 

Il existe une multitude d‘idées reçues à propos de la nicotine. Aujourd’hui, on vous propose de faire un tour d’horizon des fausses idées les plus courantes à son sujet. 

 

Quelles sont les idées reçues à propos de la nicotine ?

Voici un résumé des idées reçues les plus fréquentes concernant la nicotine.

 

  • « Les alternatives nicotinées augmentent la dépendance à la nicotine »

  

C’est faux. En effet, la nicotine des différentes alternatives n’est pas administrée de la même manière qu’avec une cigarette fumée. La nicotine présente dans une cigarette combustible atteint le cerveau en 10 secondes seulement. En comparaison, avec les substituts elle est diffusée lentement. Que ce soit avec des patchs, des sachets de nicotine sachets de nicotine, des gommes ou des pastilles, la diffusion est lente et régulière.

 

  • « Les alternatives au tabac à base de nicotine ne conviennent pas aux personnes malades »

 

C’est également faux. En effet, il n’y a pas de contre-indications connues à la prise d’alternatives nicotiniques. Par ailleurs, ils s’avèrent d’une grande utilité pour les patients souffrant d’affection coronarienne, et pour qui l’arrêt du tabac est largement préconisé. Il faut savoir que ces alternatives sans fumée n’ont jamais montré d’effets néfastes chez ces personnes. 

 

  • « L’overdose de nicotine est une possibilité » 

 

Non, il est impossible de faire une overdose de nicotine en ayant une consommation classique, même en étant un gros fumeur. Il faudrait prendre au moins 500 à 1000 mg pour s’exposer à de potentiels risques pour la santé. Tout au plus, il est possible qu’une consommation excessive de cigarettes ou de substituts nicotiniques causent des effets désagréables tels que des nausées ou des maux de tête. 

 

  • « Il est dangereux de fumer et de prendre une alternative à base de nicotine en même temps »

 

Il n’est pas dangereux de prendre des substituts nicotiniques pour réduire sa consommation de cigarettes. En revanche, le fait de continuer à fumer en prenant des substituts peut augmenter le délai de fermeture des récepteurs nicotiniques. 

 

  • « La nicotine est responsable des cancers »

 

Une autre idée reçue courante, la nicotine serait responsable des cancers. Cela est entièrement faux. La nicotine n’est pas responsable des cancers liés au tabac, contrairement à la combustion des autres substances présentes dans la cigarette.

 

Ressources :

 

Tabac et nicotine les idées reçues

Tout savoir sur la nicotine

Loading poll ...

Newsletter

Dernières actualités

Questions fréquentes à propos des sachets de nicotine et les réponses

Comment les sachets de nicotine améliorent vos journées de travail ?

Interdiction des sachets de nicotine aux Pays-Bas, qu’en est-il ?