Minimisation des dommages et plan de lutte anti-tabac

Minimisation des dommages et plan de lutte anti-tabac

 

La fumée de cigarette est la première cause de maladie dans le tabagisme. A contrario, les produits alternatifs à base de nicotine sont bien moins nocifs que le tabac brûlé. On peut citer les sachets de nicotine et la cigarette électronique notamment. Des alternatives à valoriser dans le cadre du plan de lutte anti-tabac pour éviter de nombreux décès supplémentaires d’ici 2030 dans le monde.

 

8 millions décès à prévoir d’ici 2030 si le tabagisme ne diminue pas

Pour accélérer la diminution du tabagisme, il est impératif de changer de stratégie en matière de lutte tabagique. Il faut revoir le plan de lutte anti tabac en profondeur et se rapprocher de l’approche l’approche suédoise. Notamment, il devient urgent de parvenir à un équilibre entre la réglementation et l’encouragement des produits alternatifs sans combustion.

 

Redéfinir le rôle de la nicotine pour mieux appréhender la minimisation des dommages 

En se basant sur les découvertes scientifiques, il faudrait redéfinir le rôle de la nicotine. Tout d’abord, en prenant en compte que c’est la molécule de la nicotine qui maintient dans le tabagisme. Ensuite, en détaillant le rôle de la nicotine dans la réduction du tabagisme. Le fait de redéfinir le rôle de la nicotine permettrait de mieux appréhender la minimisation des dommages dans la lutte contre le tabagisme. L’objectif étant également d’empêcher que des non consommateurs de nicotine se mettent à consommer des produits contenant de la nicotine. Tout cela doit se faire avec l’aide de la science au travers des résultats des différentes recherches déjà menées.

 

Dissocier la nicotine de la nicotine fumée avec les cigarettes pour minimiser les dommages

La nicotine n’est pas responsable des maladies liées au tabac. Cependant, la nicotine maintien dans le tabagisme. Et comme l’a prouvé la science, c’est la fumée de tabac inhalée qui est responsable des maladies dues au tabagisme. Donc, la nicotine consommée sans tabac ni fumée, ne représente pas le même risque que la nicotine absorbée avec les cigarettes. Les méfaits des produits contenant de la nicotine sont élevés avec le tabac brûlé alors qu’ils sont extrêmement faibles avec la nicotine des produits sans fumée ni tabac. En conclusion, les plans de lutte anti-tabac doivent tenir compte de la minimisation des méfaits au sein des réglementations.

 

Ressources :

Minimisation des dommages et Lutte antitabac : recadrer les opinions de la société sur la consommation de nicotine pour sauver rapidement des vies. 

Loading poll ...

Newsletter

Dernières actualités

Questions fréquentes à propos des sachets de nicotine et les réponses

Comment les sachets de nicotine améliorent vos journées de travail ?

Interdiction des sachets de nicotine aux Pays-Bas, qu’en est-il ?