Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le bilan de la journée mondiale sans tabac 2024

Le bilan de la journée mondiale sans tabac 2024

La Journée mondiale sans tabac a lieu le 31 mai 2024. L’OMS et des acteurs de la santé publique à travers le monde se sont réunis cette année encore afin de sensibiliser la population aux conséquences néfastes de l’industrie du tabac. Le thème central était les risques des produits du tabac pour les jeunes et les actions à mettre en œuvre pour mieux les protéger. Lors de cette nouvelle journée mondiale sans tabac, les alternatives sans fumée ont tenu une place importante car elles ont été largement évoquées. On fait le bilan.

Un thème unique pour tous les pays à l’occasion de la journée mondiale sans tabac

Le thème principal de cette journée mondiale sans tabac 2024 était « protéger les enfants de l’ingérence de l’industrie du tabac ». A cette occasion, un forum a été proposé aux jeunes, aux décideurs politiques et aux défenseurs de la lutte anti-tabac du monde entier pour pouvoir discuter de ce problème et encourager les autorités à mettre en place des politiques visant à protéger les jeunes contre les pratiques manipulatives de l’industrie du tabac. Malgré la baisse du tabagisme au fil des années grâce aux efforts considérables des acteurs de la lutte anti-tabac et des alternatives sans fumée, il est essentiel de faire davantage pour protéger les jeunes du tabac.

Des chiffres qui montrent la nécessité d’intensifier la lutte tabagique auprès des jeunes

Selon les chiffres les plus récents, au moins 37 millions de jeunes de 13 à 15 ans sont exposés aux produits du tabac dans le monde. D’autre part, alors qu’ils sont uniquement destinés à un public majeur cherchant à diminuer ou supprimer sa consommation de tabac, les produits tels que les cigarettes électroniques et les sachets de nicotine gagnent en popularité auprès des jeunes. On sait par exemple que 12,5 % des adolescents en Europe fument quotidiennement des cigarettes électroniques contenant de la nicotine. L’OMS rappelle donc la nécessité d’un cadre réglementaire et l’importance de faire appliquer la loi à propos de l’interdiction de vente aux mineurs.

Les alternatives sans fumée au premier plan en 2024

Bien que l’accent ait été mis sur l’importance de protéger les jeunes du tabac et des produits nicotinés lors de cette journée mondiale, les alternatives sans fumée ont également été mises en avant dans le cadre de l’arrêt du tabac. En effet, arrêter de fumer est un vrai défi et des solutions alternatives pour se débarrasser complètement du tabac sont possibles. Les différentes méthodes, telles que les substituts nicotiniques, la cigarette électronique ou encore les sachets de nicotine, offrent une assistance à ceux qui désirent arrêter de fumer ou diminuer leur consommation de tabac. Avec les TSN et les alternatives, il n’y a pas de fumée, pas de combustion, c’est donc bien moins risqué pour la santé que de continuer à fumer.

Le ministre de la Santé souhaite le remboursement de la cigarette électronique

Il y a quelques jours, le ministre de la Santé a ouvert la voie en évoquant une possibilité de remboursement de la cigarette électronique prochainement. Les addictologues sont pour cette initiative car ils constatent quotidiennement que beaucoup de leurs patients utilisent une forme orale (gommes, sachets de nicotine) en plus de la substitution par patch. Concernant la cigarette électronique, ils pensent que c’est un outil efficace si elle est correctement dosée en nicotine.

Sources :

https://www.who.int/europe/fr/news-room/events/item/2024/05/31/default-calendar/world-no-tobacco-day-2024–protecting-children-from-tobacco-industry-interference

https://www.francebleu.fr

Loading poll ...

Newsletter

Dernières actualités

Questions fréquentes à propos des sachets de nicotine et les réponses

Comment les sachets de nicotine améliorent vos journées de travail ?

Interdiction des sachets de nicotine aux Pays-Bas, qu’en est-il ?