Est-ce que les cigarettes électroniques et autres alternatives nicotinées favorisent un passage au tabagisme ?

Est-ce que les cigarettes électroniques et autres alternatives nicotinées favorisent un passage au tabagisme ?

Une étude réalisée à partir de la Data Science, a permis de croiser les données de différents pays dans le but de déterminer si les alternatives nicotinées telles que la cigarette électronique ou les autres alternatives constituent un risque de passage au tabagisme ou non. D’après les résultats, il semblerait que non. Au contraire, certaines données ont montré une tendance inverse : c’est -à -dire, que les cigarettes électroniques et autres alternatives nicotinées auraient un lien avec la baisse des ventes de cigarettes, et donc du tabagisme. Une tendance qu’il faudra  confirmer avec des études plus approfondies.

Les alternatives nicotinées constituent-elles un risque avéré de passage au tabagisme ?

Pour répondre à cette question, les chercheurs ont croisé un certain nombre de données issues de différentes études scientifiques et statistiques officielles provenant de différents pays (Royaume Uni, USA et Australie). Pour ce faire, ils ont cherché à établir un lien entre la consommation de produits alternatifs à base de nicotine, les taux de tabagisme et les ventes de cigarettes. Ils ont investigué au sein de différents groupes d’âge et groupes socio-économiques pour comparer la prévalence du tabagisme au fil du temps dans ces pays où les réglementations de ces produits sont contrastées.

Les résultats de l’étude nous donnent une tendance générale mais il faudrait analyser plus de données

A la suite de ce croisement de données, une tendance générale à été mise en évidence pour l’ensemble des pays étudiés. Il semble ne pas y avoir de lien entre le fait de consommer une alternative nicotinée et le fait de passer par la suite au tabagisme. En revanche, il semble que l’augmentation de l’utilisation des alternatives nicotinées ait un lien potentiel avec la baisse des ventes de cigarettes. Pour autant, en raison des limites des données et de l’analyse, ces résultats ne sont que provisoires et doivent être interprétés avec prudence. A titre d’exemple, cette étude de données a montré qu’au Royaume-Uni, l’augmentation des ventes d’alternatives nicotinées s’est également accompagnée d’une baisse des ventes de cigarettes. Aux Etats Unis et en Australie, même constat. Cela suggère que les réglementations favorisant la vente de produits alternatifs pourraient entraîner une réduction du tabagisme plutôt que de l’encourager. Mais il est nécessaire de croiser et d’analyser encore plus de données avant de pouvoir l’affirmer.

Sources :

https://www.journalslibrary.nihr.ac.uk

 

Loading poll ...

Newsletter

Dernières actualités

Questions fréquentes à propos des sachets de nicotine et les réponses

Comment les sachets de nicotine améliorent vos journées de travail ?

Interdiction des sachets de nicotine aux Pays-Bas, qu’en est-il ?