Prescription des cigarettes électroniques : qu’en est-il ?

Prescription des cigarettes électroniques : qu’en est-il ?

Le Ministre de la Santé souhaite élargir la liste des prescriptions de substituts nicotiniques et y inclure les cigarettes électroniques. Ainsi, les e-cigarettes pourraient bientôt être prescrites et vendues en pharmacie. En revanche, les puffs elles, ne pourront pas l’être. On fait le point sur la prescription des cigarettes électroniques.

 

Quelles perspectives pour la prescription des cigarettes électroniques ?

Le gouvernement envisage de permettre aux pharmaciens de prescrire et vendre les cigarettes électroniques. L’objectif ? Permettre aux personnes qui le souhaitent de diminuer progressivement leur consommation de nicotine. Cette autorisation de prescription pour les pharmaciens devrait d’ailleurs s’étendre à toutes les alternatives nicotinées sans tabac. Concernant un remboursement éventuel, la question doit encore faire l’objet de réflexions dans le cadre du plan gouvernemental anti-tabac.

Afin de pouvoir être vendues en pharmacie, il faut que les cigarettes électroniques obtiennent une autorisation de mise sur le marché. Pour ce faire, il est nécessaire de les catégoriser en tant que dispositif médical destiné au sevrage tabagique. Dans ce cas, il reviendra à l’Agence de sécurité du médicament (ANSM) de statuer. Enfin, pour la partie des remboursements, la question devra être débattue lors du projet de loi de financement de la Sécurité sociale de 2024.

 

Ressources :

Les cigarettes electroniques bientot prescrites en pharmacie comme substituts nicotiniques

Prescription des substituts nicotiniques et cigarettes électroniques par le pharmacien : une avancée nécessaire dans la lutte contre le tabac – USPO 

[TS_Poll id="1"]

Newsletter

Dernières actualités

Questions fréquentes à propos des sachets de nicotine et les réponses

Comment les sachets de nicotine améliorent vos journées de travail ?

Interdiction des sachets de nicotine aux Pays-Bas, qu’en est-il ?