Premiers fumeurs et causes du tabagisme : pourquoi les populations fument ?

Premiers fumeurs et causes du tabagisme : pourquoi les populations fument ?

Rétrospective sur l’histoire de la cigarette de ses débuts à aujourd’hui

Dans le monde, les populations fument depuis longtemps. Pourtant, il faut savoir que les plants de tabac furent en premier lieu des plantes d’ornement. Ensuite, ils ont été utilisés comme plantes médicinales, puis la première cigarette a fait son entrée. Peu après la commercialisation des premières cigarettes, fumer est devenu courant. Comment expliquer ce succès ? Quelle est la cause du début du tabagisme ? Quelles sont les causes du tabagisme ?

Découverte du tabac à Cuba et première importation de graines

Selon les historiens, Christophe COLOMB aurait découvert les plants de tabac à Cuba en 1452. Il aurait rapporté des graines et c’est ainsi que le tabac serait arrivé en France et ailleurs. On sait qu’avant 1560, le tabac était utilisé comme plante d’ornement. C’est Jean Nicot qui le rend populaire en le transformant en poudre curative pour traiter les migraines. A cette époque, on retrouve la poudre de tabac sur les étales des apothicaires. Le tabac prend ensuite l’appellation Nicotiana Tabacum en souvenir de Jean Nicot.

« Jean Nicot, diplomate et philologue français, est considéré comme l’introducteur du tabac en France… »

A quand remontent les premiers fumeurs ?

D’après un communiqué du Nature Human Behaviour, des graines de tabac vieilles de 12000 ans auraient été trouvées sur le site archéologique de Wishbone dans l’Utah. Cette découverte suggère une consommation du tabac encore plus ancienne que ce que l’on pensait. Mais à ce jour, la plus ancienne preuve pour attester de l’existence des premiers fumeurs, est la découverte de pipes à fumer datant de 3000 ans en Amérique.

Causes du tabagisme à travers l’histoire : apparition de la première cigarette vers 1850

La première cigarette apparaît vers 1850. Avant cela, on fumait déjà mais seulement des cigares ou la pipe. Il s’agissait d’une norme sociale qui associait le fait de fumer à une pratique distinguée et virile. Peu de temps après la commercialisation des premières cigarettes, la consommation mondiale de tabac augmente. Entre 1940 et 2000, elle se multiplie par 5 pour atteindre plus de 5 000 milliards de cigarettes consommées par an.

Début de l’addiction avec la cigarette « sociale »

Avec la commercialisation des cigarettes, naît l’addiction à la cigarette « sociale ». Sur fond de publicités en faveur du tabac, beaucoup de personnes se mettent à fumer. Sur cette affiche publicitaire de Lucky Strike, on peut observer que la marque présentait à l’époque les cigarettes comme une solution pour éviter la prise de poids.

« Evitez cette future ombre, ce  double menton. Prenez une Lucky… plutôt qu’un bonbon »

Marlboro, comme toutes les autres marques, avait aussi ses arguments marketing. Sur l’une de ses publicités en 1950, elle évoquait notamment la cigarette comme étant « une option apaisante ». L’affiche montrait un bébé s’adressant à sa mère, « Avant que tu me grondes maman… Tu ferais peut-être mieux d’allumer une Marlboro”. Il faut savoir que les publicités de l’époque en faveur du tabac étaient la normalité du moment. C’est avec ces publicités qu’à débuté l’addiction avec la « cigarette sociale ». Mais depuis 2013, l’article 13 de la convention de l’OMS pour la lutte anti-tabac interdit toute publicité en faveur du tabac. 

3 dimensions de l’addiction à la cigarette

Grâce aux différentes études menées sur l’addiction au tabac ces dernières années, on sait maintenant qu’il existe 3 dimensions à la dépendance tabagique.

  • L’addiction physique qui procure une sensation de bien-être et de détente. C’est causé par la nicotine qui se fixe sur certains récepteurs sécrétant des hormones tels que la dopamine.
  • L’addiction psychologique, évoque de son côté le lien intime du fumeur avec la cigarette. Il s’agit notamment des émotions ressenties vis à vis de la cigarette et de la place qu’elle occupe dans le quotidien de la personne.
  • Enfin, l’addiction comportementale se traduit par l’apparition de réflexes conditionnés causés par le tabagisme.

Évolution de la perception de la cigarette dans la société

La cause du début du tabagisme était avant tout un effet de mode. Le fait de fumer était valorisé par les marques et rapidement, cela s’est inscrit dans les codes sociétaux de l’époque. Mais l’addiction sociale a laissé place à une perception de la cigarette complètement opposée ces dernières années. Désormais, le tabagisme n’est plus encouragé en raison des risques qu’il représente pour la santé et la lutte anti-tabac ne cesse de s’intensifier. D’ailleurs, aujourd’hui, la volonté des gouvernements est de parvenir à une Europe sans fumée d’ici 2040 en mettant en avant les alternatives sans tabac. Un objectif quasiment atteint par la Suède, qui devrait parvenir en 2023 au seuil des 5% de fumeurs fixé par l’OMS.

Ressources :

La publicité pour les tabacs en France | Cairn.info

Comprendre la dépendance – Québec sans tabac 

Nicotiana Tabacum

Jean Nicot

Nature Human Behaviour

publicités de l’époque en faveur du tabac

Europe sans fumée d’ici 2040 en mettant en avant les alternatives sans tabac

 

Loading poll ...

Newsletter

Dernières actualités

Comment les sachets de nicotine améliorent vos journées de travail ?

Interdiction des sachets de nicotine aux Pays-Bas, qu’en est-il ?

3 erreurs à éviter quand on veut utiliser les sachets de nicotine