Les enfants de fumeurs ont-ils un risque plus élevé de devenir fumeurs à leur tour ?

Les enfants de fumeurs ont-ils un risque plus élevé de devenir fumeurs à leur tour ?

Le cancérologue et professeur à l’Université d’Anvers, Filip Lardon,  présente de multiples arguments pour expliquer que les enfants dont les parents sont fumeurs ont jusqu’à trois fois plus de chances de devenir eux-mêmes fumeurs. On fait le point.

Les études qui montrent que les enfants de fumeurs ont plus de risques d’adhérer au tabagisme

Une recherche américaine approfondie et publiée en 2013 nous éclaire sur le sujet. Selon cette étude, même les enfants de fumeurs légers, ou de fumeurs qui diminuent leur consommation de tabac avec l’âge ou même de parents qui finissent par arrêter de fumer, ont une probabilité de fumer à l’âge adulte ou à l’adolescence étant de 3,5 fois plus élevée que les enfants de parents non-fumeurs depuis toujours.

Comment cela s’explique ?

En ingérant la fumée rejetée par les parents fumeurs, les enfants deviennent davantage sensibles à la nicotine. En étant exposé régulièrement à la nicotine, le cerveau de ces enfants expérimente les effets de la molécule, ce qui a pour conséquence d’augmenter le risque de réceptivité et de dépendance.

 

Sources :

« Fact-check oui les enfants de fumeurs ont davantage de risque de devenir eux-mêmes fumeurs en grandissant » https://www.levif.be

La nicotine et la grossesse, s’informer sur les risques de dépendance pour le bébé

[TS_Poll id="1"]

Newsletter

Dernières actualités

Questions fréquentes à propos des sachets de nicotine et les réponses

Comment les sachets de nicotine améliorent vos journées de travail ?

Interdiction des sachets de nicotine aux Pays-Bas, qu’en est-il ?