Depuis quand existe la cigarette électronique en france

Depuis quand existe la cigarette électronique en france

 

En 2003, Hon Lik, un ingénieur et ancien pharmacien chinois, invente un appareil qui pourrait aider à arrêter de fumer les fumeurs. C’est la naissance de la première cigarette électronique. Le premier brevet de la cigarette électronique est déposé en 2005. Nous vous proposons de faire la connaissance de l’histoire de la cigarette électronique.

L’histoire de la cigarette électronique

En 2009, David Yunqiang Xiu lance la première cigarette électronique à vaporisation par le procédé d’une résistance chauffante. Tous les vapoteurs utilisent désormais ce modèle pour vapoter. Mais c’est bien Hon Lik qui a inventé la cigarette électronique. À l’âge de 18 ans, il commence à fumer la cigarette et tire profit des champs de tabac de son village. Il augmente rapidement d’un à deux paquets par jour et sa dépendance à la nicotine augmente progressivement.

Un jour, il pense à arrêter de fumer et plus tard, il intègre l’Institut de recherche sur les médicaments chinois de Shenyang, augmentant ainsi sa détermination. Il prend la décision de cesser de fumer, après avoir fumé deux paquets de cigarettes par jour.

Il est passionné d’électronique et se demande s’il ne serait pas possible de créer un dispositif capable de remplacer le tabac. Cet ingénieur vient d’inventer la cigarette électronique sans le savoir. En 2003, il invente le premier dispositif destiné à remplacer la cigarette, par le procédé d’une vaporisation par ultrason. Pour ce faire, il utilise un élément qui émet des ultrasons et le combine avec un fil chauffant enroulé sur lui-même pour que le liquide du réservoir soit vaporisé. En 2013, Hon Lik revend son brevet à l’Imperial Tobacco. La vaporisation par résistance chauffante inaugure une nouvelle ère.

L’arrivée de la cigarette électronique en France

Dès 2005, la cigarette électronique fait son apparition en France. Elle apparaît initialement sous la forme du prototype de Hon Lik avant de progressivement devenir celle de David Yunqiang Xiu. L’e-cigarette  n’a pas beaucoup de succès auprès des Français au départ. Pourtant, il suffira de quelques années à l’e-cigarette pour s’imposer sur le marché de la vape. Elle se présente depuis 2010 comme une alternative à la cigarette.

Le Haut conseil de la santé publique a reconnu en 2016 que la cigarette électronique peut être considérée comme un outil d’aide au sevrage du tabagisme. Il affirme également qu’il est possible de la considérer comme un moyen de diminuer les risques associés à la consommation de tabac.

On sait que le marché mondial de la cigarette électronique avait un montant de près de 820 millions d’euros en 2018. Selon une étude de Santé publique France publiée en juin 2019, 700 000 personnes avaient arrêté de fumer grâce à l’utilisation d’e-cigarettes.

La cigarette électronique aujourd’hui

Le vapotage est devenu une pratique courante en France et dans le monde entier. Chaque jour, des millions de vapoteurs fument des e-cigarettes. Il est incontestable que le secteur de la vape est en constante évolution. Les vapotes se développent, deviennent plus performantes et se diversifient. Il y en a pour toutes les préférences et tous les besoins. Chaque année, les fabricants d’e-cigarettes proposent du matériel de vape de pointe et innovant. Le vapoteur peut ajuster sa vape selon ses préférences.

 

Sources :

« Histoire de la cigarette electronique : origines et invention » https://www.neovapo.com/blog/histoire-de-la-cigarette-electronique-c14

[TS_Poll id="1"]

Newsletter

Dernières actualités

Questions fréquentes à propos des sachets de nicotine et les réponses

Comment les sachets de nicotine améliorent vos journées de travail ?

Interdiction des sachets de nicotine aux Pays-Bas, qu’en est-il ?