Produits alternatifs au tabac : le point sur les « états moralisateurs »

Produits alternatifs au tabac : le point sur les « états moralisateurs »

pays les plus moralisateurs du tabac

Les États dits moralisateurs sont les pays les plus contraignants en termes de réglementation sur les habitudes de consommation jugées nocives. Aujourd’hui, on vous propose un tour d’horizon des États les plus moralisateurs concernant les produits alternatifs au tabac.

Classement des Etats moralisateurs pour les produits alternatifs au tabac

La France figure à la 13ème place des Etats moralisateurs en termes de réglementation et de taxes comportementales (classement général). C’est ce que nous révèle l’Institut économique Molinari, qui vient de publier la 5ème édition de l’indicateur européen des Etats moralisateurs. Dans son classement, l’institut publié également la liste des pays les plus moralisateurs à propos des produits alternatifs au tabac. Pour rappel, sont considérés « Etats moralisateurs », les pays les plus contraignants concernant la réglementation ou la fiscalisation des comportements en lien avec la consommation de tabac, de cigarettes électroniques ou d’alcool par exemple.

Quels sont les pays les plus moralisateurs ?

En première position, on retrouve la Turquie, suivie de la Norvège puis de la Lituanie. Les pays les moins moralisateurs sont l’Allemagne, la République tchèque et l’Italie, puisqu’ils arrivent en dernière position dans le classement. En 2016, la France était en 6eme position, ce qui signifie qu’elle a opéré un assouplissement de sa réglementation. Pour autant, en matière de tabac, elle figure parmi les États les plus moralisateurs en se plaçant à la 5ème position sur les 30 pays du classement. Son positionnement sur les produits alternatifs au tabac tels que la cigarette électronique par exemple, est à contrario moins moralisateur que la majorité des autres pays (23ème position sur 30).

S’agissant du positionnement par rapport aux cigarettes électroniques dans les autres pays, 15 pays taxent les e-liquides, contre 8 en 2017. C’est le cas par exemple pour la Hongrie et la Suède. Enfin, les réglementations les plus restrictives concernant les produits alternatifs au tabac (cigarettes électroniques et autres) se situent en Norvège et en Turquie.

 

Sources :

https://www.institutmolinari.org

https://www.lopinion.fr

Loading poll ...

Newsletter

Dernières actualités

Questions fréquentes à propos des sachets de nicotine et les réponses

Comment les sachets de nicotine améliorent vos journées de travail ?

Interdiction des sachets de nicotine aux Pays-Bas, qu’en est-il ?