Quelle alternative nicotinique compatible avec ma pratique sportive ?

Quelle alternative nicotinique compatible avec ma pratique sportive ?

Si tabagisme et sport ne sont pas les meilleures associations, combiner pratique sportive et alternatives à base de nicotine est en revanche possible. La nicotine peut en effet induire une activité endocrinienne et nerveuse sympathique chez les sportifs non fumeurs. En d’autres termes, la nicotine peut améliorer la fonction cognitive et augmenter la performance. Aujourd’hui, beaucoup d’athlètes sont consommateurs de nicotine pour ces raisons. Mais alors, quelles alternatives nicotinées sont compatibles avec une pratique sportive ? 

L’utilisation d’alternatives à base de nicotine chez les sportifs

Les données actuelles montrent qu’un sportif sur cinq est positif à la nicotine en compétition. La plupart d’entre eux sont non-fumeurs, mais consomment des alternatives nicotinées comme des gommes, des pastilles ou des sachets de nicotine, en particulier lors des périodes de compétition. Toutes les alternatives nicotinées sont compatibles avec la pratique du sport, cependant, certaines sont plus pratiques que d’autres en termes d’utilisation.

Les sachets de nicotine : l’alternative la plus discrète et pratique pour les sportifs

S’il existe une alternative à base de nicotine vraiment pratique et discrète pour les sportifs, il s’agit bien des sachets de nicotine. A positionner directement sous la lèvre supérieure, ils diffusent la nicotine de manière constante durant une certaine durée. Ces patchs buccaux sont invisibles et ne gênent pas pendant les activités sportives. De plus, des formats mini sont disponibles et assurent un confort maximal aux sportifs. Ces sachets conviennent pour la pratique de nombreux sports. On sait par exemple que des joueurs de football, de handball ou de tennis les utilisent. Les autres alternatives nicotinées aussi peuvent être utilisées pendant le sport, toutefois, la plupart s’avèrent moins pratiques.

Les autres alternatives nicotinées dans le sport

Les gommes à base de nicotine sont des alternatives compatibles avec la pratique sportive, mais elles ne sont pas si discrètes. Elles nécessitent en effet une mastication et il faut ensuite la positionner sous la langue. Selon les sports, ce processus d’utilisation risque d’être difficile à appliquer, sans compter la possibilité d’avaler la gomme par inadvertance. En ce qui concerne les patchs cutanés, ils sont plutôt déconseillés pendant la pratique du sport. En effet, à cause de la transpiration, le patch risque tout simplement de se décoller. Quant aux pastilles et comprimés sublinguaux, ils peuvent tout à fait être utilisés mais présentent les mêmes inconvénients que les gommes à mâcher.

Sources :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC8745004/

https://www.tabac-info-service.fr/questions-reponses/04_questions-mises-en-ligne/quel-substitut-nicotinique?at_medium=sl&at_campaign=Tabac%20SEA&at_platform=google&gclid=CjwKCAjwxaanBhBQEiwA84TVXGj0tdQ9HfV7wD6tMN-7bD_GVSUldrDqO0qeR7bqJbnauR8-aP_F5hoCvc4QAvD_BwE&gclsrc=aw.ds

[TS_Poll id="1"]

Newsletter

Dernières actualités

Questions fréquentes à propos des sachets de nicotine et les réponses

Comment les sachets de nicotine améliorent vos journées de travail ?

Interdiction des sachets de nicotine aux Pays-Bas, qu’en est-il ?