Suède : 1er pays à avoir réduit le nombre de fumeurs grâce aux alternatives au tabac fumé

Suède : 1er pays à avoir réduit le nombre de fumeurs grâce aux alternatives au tabac fumé

drapeau Suède

 La Suède est pour le moment le seul pays à avoir accompli une prouesse en matière de lutte anti-tabac. En effet, le pays est sur le point d’atteindre l’objectif des 5% de fumeurs fixé par l’OMS. Pour y parvenir, la Suède a encouragé les suédois à se tourner vers des alternatives au tabac fumé.

 

Le succès de la Suède rendu possible grâce aux alternatives sans fumée 

Si la Suède est citée en exemple pour son approche en matière de lutte anti-tabac, c’est parce qu’elle est en passe de devenir le premier pays à abandonner les cigarettes. Pour être qualifiée de nation sans tabac, l’OMS rappelle que le taux de fumeurs ne doit pas excéder 5% de la population.

L’Union européenne a fixé l’objectif à ses États membres d’atteindre ce pourcentage d’ici 2040. Un défi bien loin d’être relevé pour la plupart des pays européens. Exception faite de la Suède qui devrait passer le cap des 5% courant 2023.

Il faut savoir que ce pays comptait, il y a encore quelques années, près de 50% d’hommes fumeurs dans sa population. Son succès tient au fait d’avoir fait preuve de proactivité en proposant notamment des alternatives sans fumée. On peut citer le Snus, mais aussi les sachets de nicotine sans tabac. Parce que bien moins nocifs que la cigarette traditionnelle, le gouvernement suédois a pris soin d’entreprendre un travail de fond pédagogique à propos de ces alternatives. Il a également fait en sorte de les rendre accessibles. Tout cela a contribué à encourager la population à privilégier les alternatives sans fumée.

 

Alternatives au tabac fumé : le saviez-vous ?

Grâce aux alternatives au tabac fumé, le taux de tabagisme en Suède a baissé drastiquement entre 2012 et 2022. Il est passé de 11.5% à 5.6%. 

 

Le snus et les sachets de nicotine sans tabac, des alternatives sans fumée à préconiser

La Suède a proposé une alternative sans fumée qui a été massivement utilisée depuis son apparition sur le marché : le snus. Un produit oral  sans fumée à base de tabac qu’il faut placer sous la lèvre pour permettre à la nicotine de se diffuser. L’université de Stockholm a dirigé une étude auprès d’anciens fumeurs utilisateurs du Snus. Cette étude révèle que 80% d’entre eux ont trouvé une alternative idéale avec le Snus. Sur l’ensemble des participants, 50% continuent à en consommer 7 ans après avoir arrêté de fumer.

On peut facilement imaginer le même scénario avec les sachets de nicotine sans tabac.

 

Sources :

The Swedish experience – A roadmap to a smoke free society

The Public Health Agency of Sweden, Use of tobacco and nicotine products (self-reported) by age, gender and year, 2022

The Public Health Agency of Sweden, Use of tobacco and nicotine products (self-reported) by age, gender and year, 2022.

[TS_Poll id="1"]

Newsletter

Dernières actualités

Questions fréquentes à propos des sachets de nicotine et les réponses

Comment les sachets de nicotine améliorent vos journées de travail ?

Interdiction des sachets de nicotine aux Pays-Bas, qu’en est-il ?